Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog du Vieux marmot

2. Drogue suicide blues

La moustache d’Abdelak saigne sur le trottoir

Alouette écorchée par l’éclat du miroir

L’image artificielle a rongé la cervelle

La poudre masquait la mort, retour de manivelle

 

REFRAIN :

Drogue suicide blues

Si t’as plus d’ flouze

Quand t’es en manque t’as pas de planque

Et la mort t’attend

 

L’artiste au grand sourire a sombré dans l’espoir

L’aventure chimérique qui conduit au trou noir

Certains voyages internes enrichissent la tourmente

Mais dans ces couleurs fausses, l’impuissance fermente

 

REFRAIN

 

La poésie éclate les sens en alchimie

La poudre comparée n’est que triste chimie

Centrale nucléaire dans l’esprit raturé

La tête atomisée et les yeux fissurés

 

REFRAIN

 

La moustache d’Abdelak saigne sur le trottoir

Alouette écorchée par l’éclat du miroir

L’image artificielle a rongé la cervelle

La poudre masquait la mort, retour de manivelle

 

REFRAIN

Partager cette page

Repost 0